Pour une agriculture durable : Les cultures et méthodes pour l’amélioration des sols PDF, EPUB

La surpopulation a poussé un nombre croissant d’agriculteurs sur des terres trop fragiles pour maintenir leurs cultures.


ISBN: 2916671145.

Nom des pages: 102.

Télécharger Pour une agriculture durable : Les cultures et méthodes pour l’amélioration des sols gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Cet ouvrage vise non seulement à raviver des connaissances et pratiques agricoles plus ou moins oubliées sur la qualité et la fertilité naturelle des sols, et sur les gestes propres à les améliorer, mais également à permettre, ce faisant, une augmentation des revenus agricoles. En effet, d’après l’auteur, « l’agriculture qui conduit à l’endettement, et non à son contraire, est une agriculture de mauvaise qualité, quelle que soit la façon dont le sol prospère sous un tel traitement ». Tout au long de l’ouvrage, l’auteur va guider pas à pas et conseiller le lecteur quant aux méthodes et pratiques à utiliser afin de rendre le sol fertile, aux cultures et fertilisants qui lui sont bénéfiques afin de conserver sa productivité, et au meilleur rapport qualité/prix des produits à utiliser. À cet effet, il rappelle, en introduction, les principes de base, et pourtant essentiels, à une agriculture durable afin de maintenir les sols dans de bonnes conditions : la résilience naturelle du sol, les constituants des plantes, la matière organique, la rotation des cultures, les fertilisants et le contrôle de l’humidité du sol. Mais plus important, il déclare que la condition sine qua non d’une bonne agriculture réside dans une « relation harmonieuse » entre l’homme et la terre, basée sur le partage des dons de la nature et l’échange entre le travail éclairé de l’homme et la pleine productivité du sol. À une époque où l’agriculture est contrainte à un rendement intensif, et les sols soumis à un traitement accru en produits phytosanitaires entraînant leur appauvrissement et, par la même occasion, celui des petits exploitants, la solution ne se trouve certainement pas dans l’extension des cultures génétiques, surtout favorables aux grands semenciers et à l’industrie agroalimentaire, mais bien au retour à certaines pratiques bénéfiques non seulement aux sols, mais à ceux qui les travaillent.

Cette différence s’explique par le fait que l’intensification stratégique qui élève les rendements des terres cultivables existantes des pays sous-développés peut répondre à la majorité de la demande des cultures mondiales de 2050, et ainsi réduire considérablement le défrichage et les émissions de GES. Les expériences à long terme W ont fourni certaines des meilleures données sur la façon dont diverses pratiques affectent les propriétés du sol essentielles à la durabilité. De quelles informations avez-vous besoin pour décider comment chaque solution pourrait répondre à vos problèmes et objectifs?

Sa recherche est parrainée par l’Institut Rodale, un groupe à but non lucratif très respecté à la fine pointe de l’agriculture biologique, et The Carbon Underground, une organisation dédiée à la réduction des niveaux de carbone atmosphérique grâce à l’agriculture durable. Les agriculteurs et les éleveurs durables mettent en œuvre des pratiques d’élevage qui protègent la santé des animaux. L’expression constitutive du gène hetR dirigé par un promoteur inductible à la lumière a augmenté l’expression de la protéine HetR, conduisant à une activité plus élevée de la nitrogénase chez Anabaena sp. Environ 200 millions de personnes – soit 27% de la population totale – sont sous-alimentées.