Introduction à la philosophie védanta. PDF, EPUB

Vérité (satyam), Connaissance (jnAnam), Infini (anantam).


ISBN: B01ILG202A.

Nom des pages: 154.

Télécharger Introduction à la philosophie védanta. gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Je ne me dissimule pas les difficultés que je rencontrerai en essayant de gagner votre intérêt, bien plus, s’il est possible, votre sympathie, en faveur d’un antique système de philosophie hindoue, la philosophie védanta. Ce n’est pas une tache aisée, même dans l’enceinte de cet Institut scientifique, d’obtenir audience pour un simple système de philosophie, soit nouveau, soit ancien. Le monde est trop affairé pour prêter attention à des spéculations purement théoriques ; il réclame des expériences excitantes et, si possible, des résultats tangibles, et cependant je me rappelle un homme qui doit être bien connu de vous tous ici, notre cher ami Tyndall, se réjouissant d’une théorie nouvelle, parce que, disait-il : « Grâce à Dieu, elle ne produira aucun résultat pratique ; personne ne pourra en prendre un brevet d’invention et en faire de l’argent. » Leibniz, j’imagine, ne prit pas de brevet pour son calcul différentiel, ni Isaac Newton pour sa théorie sur la gravitation. Confiant en cet esprit de Tyndall qui a si longtemps présidé à ce laboratoire actif de pensée, j’espère qu’il reste en cette enceinte quelques-uns de ses amis et admirateurs, disposés à prêter attention à de simples spéculations — spéculations qui ne produiront jamais aucun résultat tangible, dans le sens ordinaire du mot, pour lesquelles certainement personne ne peut prendre de brevet, ou espérer, s’il s’en procurait un, en tirer quelque profit ; — et cependant ces spéculations se rattachent aux plus hauts et aux plus chers intérêts de notre vie…

Mandana Misra (huitième siècle), un ancien adhérent de l’école rivale de Bhatta Mima? Sa, est responsable d’une version de l’Advaita qui se concentre sur la doctrine de sphota, une théorie sémantique tenue par le philosophe indien de la langue Bhart? Le service à l’homme, en tant que manifestation visible de la Divinité, était la forme spéciale de culte qu’il préconisait pour les Indiens, dévoués comme ils l’étaient aux rituels et aux mythes de leur ancienne foi. J’aime la convivialité des idées et la magnificence stupéfiante de l’idée.

Ils pourraient mettre un homme vivant dans un grand pot et le sceller avec du cuir et du ciment, puis le mettre dans un feu pour que l’homme à l’intérieur soit rôti. Et ils n’étaient pas destinés à être lus dans la bibliothèque ou à la maison dans le salon. Mais, la connexion avec les corps matériels en raison de leur. Je n’oserai pas paraphraser, mais j’insisterai – allez vous chercher une copie et lisez-la.